Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 10:06

Bonjour tout le monde,

Pour apprivoiser ce sujet, il faut se souvenir que le flux ou écoulement d'un liquide se fait.. d'une "porte" d'un conduit à une autre "porte": elles s'appellent toutes deux: sections de départ et d'arrivée; or la téléportation d'un écoulement s'effectue sans transition d'une section à une autre.

Le traçage d'une téléportation, c'est-à-dire l'évaluation de ses unités physiques, reprend les unités traditionnelles de débit de l'écoulement (du flux), en les relativisant jusqu'à obtenir et ajouter une nouvelle dimension d'espace aux "portes" d'entrée et de sortie.


Nous savons qu'un débit d'eau (par exemple) est l'écoulement d'un certain volume d'eau par seconde, à l'intérieur d'un conduit. Les unités représentées sont donc le débit en [m.cube/sec] d'écoulement au travers d'une section ou l'autre de ce conduit.
Cet écoulement ne se téléporte pas: il est en "continuité" de mouvement tout au long de la longueur du conduit.

Mais on peut déjà le relativiser en parlant de débit barré [m.cube/sec/mètre), la barre représentant, par segment (mètre), le rayon de la section du conduit. Il s'exprime au final en mètres²/sec. On retrouve cette expression relativisée dans le flux d'induction électromagnétique. Voir image ci-dessous de la barre sur la photo du pôle sud de Vénus.


Pour aller plus loin, on peut d'ores et déjà introduire l'idée du débit plat, c'est-à-dire la quantité d'eau qui passe par unité de temps ET par unité de surface (surf. = section); ce débit plat est [m.cube/sec/m.carré], ce qui s'exprime en mètres/seconde...

Mais la différence entre un débit plat et un débit téléporté tient dans une dimension supplémentaire d'espace. Prenez par exemple une feuille de papier: si vous y tracez une ligne, il y a continuité de mouvement; pour qu'il y ait "discontinuité" ou "téléportation", il faut pouvoir passer par la 3 ième dimension d'espace, décrocher la pointe du crayon et atterrir à un autre endroit de la feuille.

Un débit téléporté ne se transmet pas forcément instantanément: l'horloge continue à tourner, dans ce cas de figure. Il s'agit donc d'un écoulement de liquide transmis par seconde au travers d'un portique vers l'autre (portique: section à 3 dimensions d'espace). Le calcul du débit téléporté est [m.cube/sec/m.cube] et son unité dimensionnelle précise est 1 divisé par le temps, soit 1/ seconde, encore appellée "seconde inverse".

Etrange, non ? La seconde inverse fait furieusement référence à une inversion de la continuité de la ligne de temps

To be continued

Ce vortex photographié au pôle sud de Vénus montre "curieusement bien" le débit barré (rayon), le débit plat (en noir) et le débit téléporté (au centre blanc), vu de la section du départ.

Ce vortex photographié au pôle sud de Vénus montre "curieusement bien" le débit barré (rayon), le débit plat (en noir) et le débit téléporté (au centre blanc), vu de la section du départ.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Feyd Harkonnen
  • Le blog de Feyd Harkonnen
  • : Le blog de ceux qui veulent s'éveiller par un retour dans la 4ième dimension
  • Contact

Profil

  • Feyd Harkonnen
  • Soliris, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation
  • Soliris, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog feydharkonnen" title="Paperblog : Les meilleurs articles issus des blogs" >  <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog" />
   </a>

Recherche

Pages

Catégories

Liens