Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 14:04

Bonjour,

Il est urgent de parler d'une avancée spectaculaire du génie civil chinois. Les ingénieurs en architecture de ce grand et ambitieux pays ont inventé une nouvelle sorte d'amortisseur antisismique.

La boule amortisseuse compense par des câbles et vérins les mouvements du haut d'un gratte-ciel !

Petite histoire des faits: vers 2004, ils avaient créé ce "mass tuned damper" de la Tour 101 de Tai-Pei, une boule énrome que l'on montre en image, ici avec ce touriste, reliée en haut et à l'intérieur de la Tour par des vérins et des cordages.

Mais ce procédé révolutionnaire présentait le désavantage de ses .. qualités: si la boule massive compensait en sens contraire, au dernier étage, les mouvements sismiques du bâtiment envoyés vers le haut par un tremblement de terre, elle bloquait le haut de cette construction vis-à-vis du bas, ce qui pouvait et peut encore provoquer un "cisaillement" catastrophique des murs entre le bas qui bouge et le haut qui ne bouge pas !

Vérins amortisseurs externes sur cette cathédrale, modèle chinois

A présent, dans un élan de pure inventivité et créativité, les Chinois viennent de résoudre expérimentalement ce problème de cisaillement en fabriquant avec des vérins une sorte de damper (non plus interne, mais externe!) pour que ce soit tout le building qui reste statique vis-à-vis de la plaque sur lequel il est posé.

S'il y a un seul lecteur qui lit ces lignes, j'aimerais connaître le nom de l'émission télévisée qui traite de cette invention; elle est parue le 12/ 09/ 2020 sur le bouquet satellite français, bouquet que je ne reçois pas ici en Belgique (merci de m'écrire à soliris@hotmail.com).

Si les Chinois placent des horloges dans les constructions en modèle réduit qu'ils utilisent pour leurs essais, ils s'apercevront d'étranges choses. En poussant plus loin leurs investigations (voir le titre de l'article que vous lisez ici) ils pourraient faire une découverte sur l'annulation de l'espace-temps qui intéressera fortement leur génie militaire.

On peut lire sur ce site le résumé suivant

Résumé: En physique, il est bien connu que la masse d'un objet est une caractéristique immuable de l'objet. Pourtant, les expériences de DePalma et de Kozyrev montrent que le poids d'un objet en rotation est modifié dans certaines conditions. Cela s'explique si on suppose que l'espace est rempli d'un éther non électromagnétique qui transfère de l'énergie à l'objet. Nommé champ de torsion, cet éther fluide s'écoule en mouvement spiralé. Il transmet instantanément de l'information à distance. Des dispositifs ont été conçus pour en tirer de l'énergie utilisable dans les activités humaines, y compris pour les transports.

Grâce à des détecteurs de flux de torsion, Kozyrev a montré par d'innombrables expériences que l'énergie des étoiles provient du champ de torsion de l'espace, que tout phénomène physique ou chimique irréversible produit des flux de torsion, ainsi que la croissance des plantes et les émotions humaines.

Des physiciens, particulièrement le russe Shipov, ont bâti des théories mathématiques qui rendent compte des propriétés des champs de torsion. Elles constituent une extension et une généralisation de la Relativité Générale d'Einstein.

La théorie des champs de torsion rend concevables et naturels des phénomènes paranormaux comme la psychokinèse et les émissions des formes géométriques détectées en radiesthésie. Elle tisse un lien entre la matière et la conscience et réconcilie la physique et la spiritualité en les englobant dans une même réalité.

 

G. Shipov, ancien élève de N. Kozyrev

En vérité, Shipov, Kozyrev, de Palma et bien d'autres ont déjà remarqué que c'est en COLLABORANT avec la torsion du champ électromagnétique, parallèllement au champ d'éther, que nous arrivons à reproduire certaines des qualités du champ d'éther.

Le site dont je parle ci-dessus n'insiste pas assez sur l'aspect mathématique d'éventuelles démonstrations, pour la bonne et simple raison que les expériences de tous ces chercheurs sont parfois reproductibles, mais pas toujours. Ils ne connaissent pas l'existence de l'impédance relativiste, déclinée en milliers de km/sec, dont l'émission est antérieure à la production d'un son, d'un choc, d'une rotation, etc.

Pourtant Shipov possèderait des équations.. A voir;

Allons-nous décrire ce qu'est un double amortisseur de torsion ? Non, pas encore. La théorie comme la pratique sont sur de bonnes voies.. Il manque juste la connaissance des "diaphragmes". Et pourtant, il est possible d'avoir une idée de leur fonction.

La réaction en chaîne est le chemin vers la 4 ième dimension.. néguentropique.

Voici approximativement le rôle d'un diaphragme: c'est un redresseur de torsion; il parvient à faire en sorte qu'

d'une seule et unique molécule, un seul atome, voire peut-être même à un niveau plus petit encore, se rencontrent deux flux de torsion en ce seul et unique endroit. (Rappel: le "chemin vers l'Intérieur" est la voie sacrée des spiritualistes.)

La réaction en chaîne sur tout l'objet ou tout l'être humain est instantanée: tout se qui touche à cette particule s'en va vers la 4 ième dimension où l'entropie ne règne plus.

Sur l'image  ci-contre, les deux flux sonores de torsion entrent toujours dans la particule, mais l'arrêt brusque de sa rotation entraînent les deux battants à se positionner l'un en face de l'autre; l'énergie sonore se comprime et la particule passe en mode surunitaire, mais entre aussi dans la 4ième dimension où les vibrations sont beaucoup plus "ordonnées" et dirigées à partir de l'intention qui pousse une réalité à exister et à subsister.

Le serpent cherche et trouve son chemin

Mais nous nous sommes éloignés de notre préoccupation majeure: la nature des diaphragmes; car même si nous en dessinons les effets ci-dessus dans leur commencement infinitésimal (au niveau d'une seule particule) , il faut connaître le moyen de stopper la rotation de l'énergie àl'intérieur d'un corps, en lui faisant faire irruption de la même manière, en rotation, par une autre entrée !

C'est ce que font les maîtres du Taï-chi-chuan, avec leur diaphragme personnel. Maître Chu adore se mettre en vidéo... quand il utilise son diaphragme.. Expérience: il faudrait peser le corps de Mr Chu au moment où il effectue une répulsion, telle qu'on le voit sur la photo ci-dessus.

Le serpent-Terre se dirige vers la rosace-amortisseur

Absolument tous les mouvements du Tai-chi symbolisent la collaboration du corps avec une double entrée de torsions permanentes de l'énergie,  dont l'une provient d'un câble venant des étoiles, par une utilisation systématique de mouvements à angles droits des extrémités du corps (bras et mains pliés, jambes et pieds pliés, tête tournée sur un cou droit).

Les cathédrales ne font pas que "symboliser" le corps de l'Homme, ainsi que la surrection du serpent-Terre sur la rosace. (Note: la rosace symbolyse toutes les bandes d'émanations humaines allumées par la Terre en même temps: accomplissement). Elles répandent dans la ville une puissante régénération.

Expé: antigravité de 2 aimants appariés en répulsion

L'astuce, comme il est dit dans ce script, c'est l'utilisation d'une torsion contre une autre pour "redresser l'énergie". Mais voici, à titre expérimental, un procédé antigravitationnel cherchant à utiliser un brusque arrêt d'une rotation externe pour arrêter 2 torsions internes de l'énergie magnétique: il faut donc attacher côte à côte 2 aimants en répulsion, sur un panneau ovale ou circulaire, puis faire tourner le panneau en son centre à très grande vitesse.. Et le stopper brusquement. 

Attention, faire cela avec de très grandes précautions l'énergie cinétique des 2 aimants, même s'ils n'entrent pas en antigravité, sera énorme et risquera de faire exploser tout le système (les aimants vont sortir de leurs attaches: n'oublions qu'ils sont déjà en répulsion) au moment du brusque arrêt. Faire cette expérience dans un milieu confiné sans êtres humains dans la pièce.

A suivre prochainement..

Merci de votre attention.

 

Voici ce que les Chinois ont écrit en 1949, à titre de message d'avertissement pour l'Occident:

Annexe manuscrite

‘L’immense et toujours grandissante fécondité de notre race vous
poussera dans la mer, vous chassera de vos royaumes et enlèvera le
dernier grain de riz à vos bouches affamées. Ils viendront dans de
longues années ; parfois, dans mes rêves, mon esprit lucide vole
jusqu’aux choses de l’avenir, et je vois, je vois de longues files marcher
interminablement vers les brumes de ton pays ; et j’entends sur les
sentiers qui vont à l’ouest, le claquement des sandales de ces milliers
d’hommes.
Que nos coeurs émus saluent la nuit des temps dont ils vont sortir !
Ils arriveront ; devant leur nombre effroyable, vous n’aurez de recours
qu’en votre Dieu, car toute force sera inutile ;
et c’est alors que l’oubli du ciel et l’ignorance de vos esprits vous seront
fatals et que vos injures se dresseront pour votre ruine.
Ni vos civilisations efféminées, ni vos systèmes matérialistes, ni vos
pratiques perverses, ni vos actes sensualisés ne vous donneront même
le courage qu’il faut pour bien mourir.
Vos corps amaigris d’un énervement volontaire, vos âmes fatiguées du
vertige de vos philosophies, vos esprits engourdis par une négation de
vingt siècles, tous, vous roulerez dans le torrent de vos vices ; et vous
disparaîtrez devant la race antique qui a su maintenir intact le principe
de la sagesse éternelle, qui flamba devant nos aïeux.

Lysianne Delsol / Le Sphinx et le dernier âge du monde.

Antigravité, répulsion, énergie libre, immortalité, immortel, Darupati, St germain
Le diaphragme (au centre) est rarement utilisé en Occident pour connecter les deux circuits

Le secret du yoga est la respiration.. C'est la respiration qui actionne le diaphragme.

Il faut se souvenir que le corps humain, comme toute chose qui vibre, possède un circuit (I.S.) très rapide d'Impédance Sonique et un circuit (O.S.) en sens opposé, très lent, de Sons Ordinaires.  Les deux sont pourtant intimement connectés ( EIS = EOS ) instant par instant, en terme de débit d'énergie. Mais il est survenu un étranglement, par les actes de dégénérescence humaine, qui réduit en même temps les réseaux IS et OS.

Le col d'une tuyère de Laval est un redresseur

Le yoga permet de se rendre compte que cette dégénérescence n'est imputable, primo, à personne d'autre qu'à soi-même, et, secondo, qu'elle peut être levée par le redressement et l'élargissement de leur ancienne connexion. Celle-ci fonctionne encore, mais trop faiblement. 

Cette ancienne connexion joue habituellement le rôle identique à celui du col de la tuyère de Laval, qui transforme l'écoulement convergent ordinaire en écoulement divergent expansif. 

Nous bénéficions chaque jour d'un peu de divergence éthérique en valeur de m3/sec3. C'est l'énergie emmagasinée dans le monde du Rêve et aussi celle qui nous donne l'impression de nous être "reposé".

Mais nous avons besoin, pour obtenir l'antigravité, l'invisiblité et donc la liberté, que la divergence s'empare de tout notre  système corporel, donc dans les 2 sens des circuits O.S. et I.S.  ..

Les Yogis effectuent un redressement interne direct pour atteindre leur liberté; les Toltèques utilisent l'impulsion de la Terre, telle qu'on la voit activée dans le Taï-chi-chuan, pour forcer le passage du col.

Système Baas
Projet pour Seattle, avec système Boule Amortisseur Anti-Sismique

Toutes les émanations sont allumées de ce fait en même temps ("câbles" qui passent par les coronae) grâce à l'impulsion de la Terre; pour cela, le diaphragme joue le rôle de commutateur sur un circuit beaucoup plus puissant que le contenant qu'est le "corps humain" ne peut accepter; alors quelques fois l'éveil de la kundalini détermine l'illumination du sujet, quelques fois elle détruit son corps.

Mais tout ceci ne serait qu'un postulat de plus -mais peut-être vrai- , si nous ne regardions pas l'aspect pratique et technologique mis à notre disposition.

ll nous faut adapter des expériences avec signaux tectoniques* (ex: ondulations visibles sur une corde) adaptés aux signaux sonores. Quand on dit précédement que "toutes les émanations doivent être allumées", cela signifie que toutes les ondulations mécaniques d'un signal sur corde attachée à un mur, par exemple, doivent pouvoir être superposées à un signal plus puissant qui va faire en sorte que "toutes les ondulations de toute la corde" vont frapper le mur EN MEME TEMPS et revenir montrer le résultat à l'envoyeur !

Partons vers un autre "modèle" pour mieux comprendre ce qu'est par exemple un diaphragme; ce manège forain de la pêche, ci-dessus, est d'une incroyable portée. Il m'a été littéralement "délivré par l'oracle".

L'exemple du hors-bord, à rapprocher de ce jeu pour mieux tout comprendre..

Ce jeu de pêche ressemble à un très ancien modèle, celui du hors-bord, qui avait l'avantage de désigner un élément important, qui n'existe que très peu en physique classique ou même en physique einsteinienne relativiste: cet élément est la place de l'observateur dans son "décor" et donc sa responsabilité directe sur ses propres perceptions.

Avant de fournir le dessin qui illustrera ce modèle, voici sa description: imaginons qu'un observateur regarde une île, droit devant lui. Il est lui-même sur une autre île, et donc la mer est entre les deux. Alors arrive un hors-bord, qui se met à tourner autour de l'ile qu'il fixe encore du regard.

Le hors-bord passe donc devant lui, puis pendant un temps, à chaque fois disparaît derrière l'île. L'observateur voit son intérêt grandir pour le "manège" du hors-bord, pour sa "ronde". Mais le bateau tourne de plus en plus vite et à ce moment-là, pour continuer à le percevoir, l'homme fixe toujours l'île du regard MAIS son attention s'est fixée elle-même sur le bateau, quand il passe devant lui.

Au bout d'un moment, l'observateur ne se rend plus compte que l'île, à laquelle un brouillard s'est

Cette "fata mogana" d'un voilier exprime bien le modèle du .. hors-bord

superposé, a disparu, parce qu'elle a cessé de l'intéresser. Et surtout, le bateau ne bouge plus, puisque son attention n'a retenu que les moments où le hors-bord passe le plus près de lui. Et il oublie qu'il a le regard

toujours fixé sur l'île. Et son propre sol disparaît aussi: il s'enfonce maintenant dans l'eau, et il nage désespérément jusqu'au bateau, le seul endroit qu'il perçoit désormais et où il est "atterri" en ayant tout oublié... de l'île qu'il regarde pourtant encore.

Comment stopper artificiellement le manège du hors-bord ou celui du jeu de foire, pour se souvenir de l'Autre Réalité ?

Le premier dupliqueur de vibrations.. au monde

1 En introduisant une lucarne rotative entre l'observateur et un objet qu'il regarde. Si l'écran tourne dans l'autre sens, la rotation du mur de brouillard s'arrête (flou artisitique qui nous empêche de voir l'Ile) mécaniquement. C'est l'usage du dupliqueur de vibrations.

Sur l'image ci-contre, il est entier mais il manque quand même le système de visée (aligneur de mire).

2. Revenons au jeu de foire: il présente l'avantage supplémentaire de posséder une zone de regroupement des "fils" d'énergie que constitue une réalité objective. 

Image fractale de la perfection absolue: cadeau du Ciel

Le travail actuel consiste à comprendre la manipulation de l'écheveau tout entier situé entre la corona du haut et le réflecteur du bas, ainsi que la manipulation de chacun de ses fils, pour obtenir un effet précis !

Ici à droite, cette photo christique, venue du fond de l'Univers, montre également la corona du haut, les fils et le réflecteur (lotus) du bas. 

Je sais intuitivement que l'exemple va venir bientôt .. Que demandons-nous d'autre, n'est-ce pas ?

Une autre solution pourrait venir du redressement du signal à la base du "fonctionnement" des allées de Karmann. Grâce au modèle du double vaporisateur, la dynamique de ces allées est déjà mieux comprise dans cette étude. 

Nous voyons sur cette image un débit inverse en latence

 

 

 

A suivre

 

*Tectonique:  tactile et "mécaniquement lent, que l'on peut toucher et regarder"

 

 

L'image ci-dessus ne montre pas les allées de Karmann, mais l'on voit des volutes de fluides tourner sur elle-

Tourbillons liés, allées de Karmann, débit réactif
"Karmann's streets"

même, en sens inverse du débit central.. 

Identiquement, ce SONT les tourbillons liés des "Karmann streets" (voir ci-contre) qui jouent aussi le rôle de débit inverse, au delà d'un obstacle, par réaction. Un débit réactif ou inverse est ce qui est considéré comme la "traînée" du déplacement d'un objet dans un fluide, ou du déplacement d'un fluide autour de cet objet, en revenant dans sa direction, remontant l'espace et le temps.

Pour un observateur extérieur, ces volutes semblent un "panache perdu", accessoire, coûteux en énergie.

 

 

 

A suivre, article en construction

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Louis Tiberghien
  • : Le blog de ceux qui veulent s'éveiller par un retour dans la 4ième dimension
  • Contact

Profil

  • Jean-Louis Tiberghien
  • Jean-Louis, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation
  • Jean-Louis, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog feydharkonnen" title="Paperblog : Les meilleurs articles issus des blogs" >  <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog" />
   </a>

Recherche

Pages

Catégories

Liens