Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2021 1 04 /10 /octobre /2021 10:43

Bonjour,

Pour les lecteurs, la recherche principale sur ce blog est "l'antigravité". Nous allons voir tout au long de cet article que l'antigravité est bien plus que la capacité de soulever, ou, plus exactement, d'annuler la masse d'un objet. La masse est une caractéristique passagère, elle témoigne d'une résistance au mouvement qu'on lui imprime, mais elle ne témoigne ni de sa quantité de matière, ni de bien d'autres possibilités (invisiblité, transfert hyper-espace,..). De plus, une résistance peut s'annuler.

Aujourd'hui, nous donner un nom plus juste à l'antigravité, en insistant sur sa vraie nature: la lévitation.

Lévitation d'une bille de polystirène, Bristol

Comme le montre l'image ci-contre, la lévitation acoustique se développe de plus en plus. Mais il fallait lui trouver des unités dimensionnelles physiques, un peu comme les unités de vitesse sont le mètre/sec, ou les fréquences sont des antisecondes (1/sec).

Ci-contre: la lévitation utilisée ici à Bristol n'utilise malheureusement pas la modulation de l'impédance acoustique.

Les unités dimensionnelles de la lévitation sont des secondes à la 4 ième puissance.

Pour comprendre ce que sont ces "sec4", il faut savoir que les sons ne sont pas uniquement des perturbations du milieu de pression dans lequel ils se propagent; ils sont de nature liquide et temporelle, et ils "se faufilent" justement au milieu de ces perturbations.

Donc ces "liquides temporels" forment deux fronts d'attaque qui, en physique, qui en physique forment le concept de croisement de surfaces (sec4).

Nous avions déjà mis en valeur la composante Tdont le T signifie le temps, en sec. (voir cet article), composante qui n'est rien d'autre que la répulsivité absolue, la lévitation.

Donc voici sa formule, mise en lumière facilement hors de cette équation.

           Il faut remarquer que l'inverse d'une résistance² est une conductance carrée; c'est le chemin que prennent les sons que l'on qualifie d'ordinaires, et qui vont du passé vers le futur. L'inverse de l'impédance carrée est aussi une conductance carrée, mais c'est un chemin pour les sons qui viennent du futur vers le passé.

Les fréquences carrées et croisées sont des fronts de fréquences des sons qui proviennent des 2 côtés de notre ligne de temps.

Nous allons nous intéresser à présent à trouver un ou plusieurs exemples de fonctionnement d'une telle formule. 

Nous faisons des tests "grandeur-nature" avec ce que nous avons déduit depuis quelques années sur les contenants et leurs contenus..

Je n'en dirai pas plus pour l'instant..

Je remercie nos lecteurs actuels, en attendant de leur apporter quelques confirmations par l'exemple.

Tournai, 12 octobre 2021

Etudes annexes

Soudain les files d'enfants se mirent à onduler

Annexe 1: au matin du 13 octobre 2021, voici un rêve où l'on me montre, marchant extrêmement rapidement, deux allées d'enfants  parallèlles et en ligne droite. Une allée étant composée de filles, et l'autre de garçons se suivant entre eux à la même distance dans chaque allée.

Soudain une sorte de vent se met à souffler sur les lignes de filles et de garçons, elles se mettent à onduler, comme en un double signal sinusoïdal absolument identique et parallèlle, 

Analyse

Richard Lefors-Clark situe la gravité dans les infrarouges lointains

L'on me rappelle ici que le double signal à trouver est "à peu de choses près" identique, disons d'une différence de une seule note d'octave. La vitesse des enfants qui défilent devant les yeux traduit le mode ultrason, fréquence très élevée. Pour rappel, une copie sonique du signal de base électromagnétique est d'environ 100 khz, soit la racine de la constante de Coulomb à l'origine déclinée en hz².

Ce rêve est intéressant aussi dans la mesure où l'on me dit de rechercher plutôt le signal-racine en khz de la constante de Coulomb plutôt que le signal infrason en moins d'1 hertz de la constante G de gravité.

antigravité, énergie libre, lévitation, hyper-espace, quanta, connexion, twilight zone
Image précédente: pour R. Lefors Clark, la gravité est un signal fille/garçon (positif et négatif)

G est-elle malgré tout une harmonique (de la cste k) dans les très basses fréquences infrasoniques, nous ne tarderons pas à le savoir.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Louis Tiberghien
  • : Le blog de ceux qui veulent s'éveiller par un retour dans la 4ième dimension
  • Contact

Profil

  • Jean-Louis Tiberghien
  • Jean-Louis, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation
  • Jean-Louis, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog feydharkonnen" title="Paperblog : Les meilleurs articles issus des blogs" >  <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog" />
   </a>

Recherche

Pages

Catégories

Liens