Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2021 3 15 /12 /décembre /2021 15:54

Bonjour,

Tesseract: 4 droites partent de chaque sommet d'un carré

Un mathématicien français du nom de Poincarré a dessiné de façon géniale ce que pourait être la  4 ième dimension .. spatiale.

Il a eu l'idée de faire partir 4 droites de chaque sommet d'un carré pour créer ce magnifique tesseact (forme en 4 D) où l'on voit des cubes imbriqués les uns dans les autres.

Cet exemple est bien joli, et il y a beaucoup d'autres objets de ce genre, moins compliqués à réaliser.

Mais la 4 ième dimension qui nous échappe en permanence, et où vit toute une partie de la "population" de l'Univers, n'est pas exactement en relation avec cet artifice mathématique et géométrique.

Qu'est-ce que la masse dans la 3D  ?

Pour cela, il faut nous souvenir de la règle holistique, où "tout" est égal à "un", qui est la suivante: soit une résistance mécanique tirée des sons appellée "res" qui définit le frein du mouvement vibratoire du support activé par les sons, soit une impédance acoustique étant un "frein" venu du futur, dans ce cas l'apparence gravitationnelle de l'éther dans la 3 D (apparence que l'on appelle: masse) existe sous la forme 1/ sec4,

dès lors, pour la 3 ième dimension : 

La masse est l'apparence de la gravité, et non le contraire; d'ailleurs 1/sec4 est le carré de G dont la norme dimensionnelle est 1/sec² (voir le tableau de la simplification des unités espace-temps), la constante gravitationnelle universelle. Pour s'attirer mutuellement, les masses se servent 2 fois de G, donc G x G = attraction niverselle en (1/sec² x 1/sec²= 1/sec4).

Qu'est-ce que l'antimasse dans la 4D ?

Cette règle (en rouge ci-dessus) est fantastique parce qu'elle permet des variations à l'infini, et notamment celle-ci:  l'inverse de 1 étant toujours égal à 1, on peut affirmer également que, selon l'apparence de l'éther dans la 4 D,

  dès lors, pour la 4 ième dim:   

            Dans la 4 ième dimension, l'antimasse (sec4) est l'apparence de l'antigravité; non, vous ce n'est pas une erreur: l'antimasse est l'expression de l'antigravité et non l'inverse. L'inverse de la résistance carrée devient conductrice du flux du passé et l'inverse de l'impédance devient conductrice du flux du futur: ici intervient la résonance des mires, entraînant comme nous l'avons vu de l'antimasse dans la 4D ou des ondes de forme matérialisées (surunité et/ou antigravité) dans la 3D.

 

A suivre, article en construction

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean-Louis Tiberghien
  • : Le blog de ceux qui veulent s'éveiller par un retour dans la 4ième dimension
  • Contact

Profil

  • Jean-Louis Tiberghien
  • Jean-Louis, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation
  • Jean-Louis, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog feydharkonnen" title="Paperblog : Les meilleurs articles issus des blogs" >  <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog" />
   </a>

Recherche

Pages

Catégories

Liens