Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 19:53

Propulsion inertielle en Russie

 
M. Gennady Shipov répond sur la physique de torsion et de propulsion inertielle.
Interview par Tim Ventura (American Antigravity) sur le Dr. Shipov Gennady, le 18 avril 2006. Ici en anglais, version originale PDF


Le mois dernier, le Dr Guennadi Shipov a dévoilé un procédé de propulsion inertielle, créé par l'inventeur russe Vladimir Tolchin, pour en ajouter à la recherche croissante de la propulsion inertielle et de la physique de torsion, en revisitant les bases de la mécanique des systèmes rotatifs décentrés (Note de la rédaction: gyroscopes à axe libre).

 

Il se joint à nous pour parler de plusieurs des principaux leaders sur la technologie de l' "inertie de propulsion "en Russie, y compris un dispositif de Valery Menshikov programmé pour être testée cette année par l'Agence spatiale russe ...


American AntiGravity: Commençons avec les grandes nouvelles pour 2006 - le mois dernier vous avez dévoilé un nouvel appareil de propulsion inertielle créé par Vladimir Tolchin qui utilise la conception d'un système rotatif décentré pour démontrer sa poussée vers l'avant sur une surface à faible adhérence.

Je me demande si l'appareil de Tolchin est dérivé de votre recherche théorique en physique de torsion, ou si c'est simplement une trouvaille - fondée par un heureux has ard - sur des principes semblables à ceux de vos recherches ?

 
 Shipov: Eh bien, ma recherche théorique en physique de torsion s'est vraiment développée indépendamment de l'invention de Tolchin.

Pour moi, la recherche de la physique de torsion s'est réellement engagée à poursuivre et étendre la recherche sur la théorie d'Einstein des champs unifiés, et cela m'a conduit à la réalisation qu'il est possible d'obtenir une quatrième généralisation ( additionnelle ) à la mécanique newtonienne, que j'ai surnommée "mécanique cartésienne ».

 Dans le modèle de la mécanique cartésienne, tout mouvement est considéré comme de la rotation - même le mouvement linéaire-, car celui-ci se produit dans l'espace courb e.

C'est évidemment le cas en cosmologie, où le mouvement linéaire d'une planèshipov-gennadi.jpgte dans l'espace courbe du "puit gravitationnel" du Soleil forme bien une orbite circulaire stable. Ce principe nous donne la possibilité de générer une force propulsive de réseau avec des systèmes mécaniques innovants . L'invention que nous avons offert en démonstration, d'après Tolchin, est un tel s ystème ...  

 

 Ci-dessus: M. Gennady Shipov, physicien théoricien de renommée mondiale.

 

 

 

AAG: Nous avons reçu plusieurs questions sur les vidéos récentes, demandant si les dispositifs y étant démontrés sont comparables à la technologie classique des gyroscopes décentrés à la façon de " la poussée de Dean ", et si elle pouvait se comparer totalement à la technologie plus récente E & B Mach-Lorentz Thruster, développée par le groupe James Woodward?


Shipov: Pour un appareil comme celui-ci, l'inventeur doit commencer par poser une question fondamentale - «Quelle est la force la création de ce mouvement" Dans le cas de la "Dean-Drive" (la poussée de Dean) la force motrice est une combinaison de friction et d'inertie. Ainsi, si l'on supprime le frottement, le dispositif ne se déplace pas.

 Malheureusement, je ne suis pas familier avec les détails de l'expérimentation de  M. Woodward. Toutefois, la question ci-dessus mentionne que la force électromagnétique de Lorentz joue un rôle, sans doute pour faire des champs électromagnétiques externes une exigence de conception.

Ma question est de savoir si le fait de déplacer le dispositif dans l'espace génère ses propres champs externes ...

 La force propulsive dans le dispositif Tolchin provient de la force d'inertietolchin-drive-propulsion.jpg, qui en mécanique cartesienne est générée par des champs de torsion Ricci (quatre types de forces d'inertie sont maintenant connus).

 Il est bien connu que les forces d'inertie n'obéissent pas à la troisième loi de Newton sur le mouvement - par conséquent, ces forces opèrent à l'intérieur d'un système mécanique isolé, pour déplacer le centre de masse.  

Même à ce jour, de nombreux scientifiques formés dans les lois traditionnelles de la mécanique newtonienne ont de la difficulté à accepter ce fait.

 

Ci-dessus : propulsion inertielle : mouvement vers l'avant sur une surface à faible adhérence construit par Vladimir Tolchin.


AAG: Une des revendications des sceptiques sur les poussées mécaniques non-réactionnelles (NDLR: non basées sur la réaction de recul face à une poussée, façon Goddard ), comme ceux de Tolchin, est qu'elles ne fonctionnent que lorsqu'elles sont restreintes à un seul axe de mouvement  - comme étant placées sur une surface plane, même si la surface n'a pas de frottement.

Croyez-vous que son appareil fonctionnera dans un mouvement donné à 3 dimensions non-contraintes, comme dans une chute libre ou un environnement spatial ?


Shipov: Eh bien, c'est plus qu'une conviction - je sais sans aucun doute que la force propulsive du dispositif Tolchin n'est pas simplement dépendante d'un mouvement de rotation contrainte. Je suis pleinement convaincu qu'elle va se déplacer dans l'espace plus efficacement qu'elle ne le fait déjà dans l'air, l'eau, ou sur la surface de la Terre.


AAG: Si je comprends bien les choses, la théorie de Torsion a été très importante pendant les jours de l'Union soviétique, mais qu'il a été supprimé par l'établissement scientifique russe pour gagner la faveur des scientifiques occidentaux dans les années 1990.  

Cela a conduit à ce qui semblait être une perception non fondée de réputation négative sur la recherche des Champs de Torsion, ainsi qu'à des articles sceptiques quant à "la fraude de Torsion".  

Étant donné les récentes annonces sur les technologies de BPP  (Breakthrough Propulsion Physics) en provenance de Russie, pensez-vous que les attitudes commencent à changer, en retour, en faveur de cette recherche ?


Shipov: La physique de torsion a commencé en Russie en 1980 avec la création de dispositifs qui porte bien leur nom de "générateurs de torsion". Ces dispositifs ne sont pas originaires de l'intérieur de la communauté scientifique officielle, et donc n'ont pas été acceptées ou reconnues par la communauté - un biais préjudiciable qui se poursuit encore à ce jour.

Historiquement parlant, ce genre d'opposition à long terme entre les idées anciennes et nouvelles était autrefois une rareté, mais il est aujourd'hui trop fréquent de nos jours en Russie ainsi qu'aux États-Unis.


L'acceptation de la physique de torsion gagnera en ne venant pas simplement de sa reconnaissance par la communauté scientifique, mais plutôt à partir des besoins économiques et sociaux de grande envergure,  qui poussent à l'adoption commerciale de ces technologies basées sur la Torsion. Des questions comme l'énergie et le transport sont devenus des problèmes universels et si on les laisse non résolus, nous ferons face à une apocalypse potentielle.


AAG: Il y a à peu près un an, Novosti a publié un article sur un mode de poussée " sans réacteur " développée pour des tests dans l'espace par le Dr Valery Menshikov - celui-ci a fait valoir qu'elle a généré près de 28 grammes de poussée pour la stabilisation d'un satellite, à travers l'action d'une rotation interne sur un liquide (NDLR: un liquide cloisoné -comme la synovie dans une rotule- peut servir à "soutenir" un gyroscope de manière à donner de la "liberté" à son axe...) . Avez-vous entendu parler de cette histoire, et croyez-vous qu'il peut s'agir d'un effet de Torsion, compte tenu de la revendication de Menchikov de «n'en pas connaître le mode de propulsion"?


Shipov: Menshikov est le directeur de l '«Institut de Recherche Scientifique pour les systèmes spatiaux" (SRISS). Je le connais personnellement, et en fait, j'ai même écrit un rapport scientifique sur une propulsion inertielle, pour lui.

Il ya une semaine, une démonstration de Menshikov à propulsion non-réactive a été diffusée sur la télévision russe centrale - c'est le même procédé non-réactif en cours de développement pour les missions spatiales au SRISS. Menshikov ( et d'autres ) a publié un livre sur le sujet, et la moitié du contenu était consacré à mes recherches antérieures ... mon travail plus récent a cependant divergé de ses efforts de recherche.

 

Le vortex propulsif de Poliakov: En avril 2005, l'Agence Novosti des Nouvelles Officielles a publié un article affirmant que le Dr Valery Menshikov, de l'institut R & D  (NDLR: recherche et développement) des systèmes spatiaux de Moscou, s'est essayé à tester un procédé de poussée sans inertie de manière à fournir la propulsion spatiale à long terme. Une masse propulsive liquide ou semi-solide se déplace le long d'une trajectoire vorticielle prédéfinie à l'intérieur de ce moteur, ce qui assure la propulsion durable.

 

 

  

 

 

Le dispositif testé est donc une variation sur la "poussée par vortex" - un système de propulsion sans inertie développée par le Dr. M. Poliakov Spartak, diplômé de l'Université d'Etat de Chisinau, physicien expérimental avec plus de 47 années dans l'industrie électronique.  

Il est l'auteur de plus de 50 articles scientifiques, et un livre récent intitulé "Introduction à la Gravitonique expérimentale". La photo ci-dessus a été prise par Alexander Frolovpoliakov.jpg lors d'une visite en 1998 du laboratoire de Poliakov.

 

 

 


Ci-contre : leVortex-Drive: système de poussée améliorée de Alex Frolov, basée sur la conception originale de Poliakov.

 

 

 

 

 
AAG: Pour faire suite à la question précédente, j'ai interviewé Alex Frolov l'an dernier, qui a affirmé que le procédé de Menchikov était en préparation pour tester ce qui a été véritablement inventé par le Dr Spartak Poliakov. Je me demande si vous connaissez peut-être cette histoire complètement, et si vous avez des commentaires sur la recherche BPP (Breakthrough Propulsion Physics) indépendante ou non-secrète (open-source) en Russie?


Shipov: Oui, le dispositif était en fait à l'origine inventé par Poliakov, qui l'a basée sur des idées et des schémas de l'inventeur autrichien Victor Shauberger.

Malheureusement, Poliakov n'a pas une bonne protection juridique, de sorte que Menchikov a simplement raflé son invention. Après tout, Menchikov est un fonctionnaire du gouvernement.
Cette situation injuste a été la raison de la création de centres de recherche privés en Russie, qui sont engagés dans la Physique de Torsion et les nouvelles technologies de torsion.


AAG: Savez-vous si l'éstablishment scientifique russe met toutes les ressources dans le développement de toutes sortes de Technologies " de Rupture" sur la Propulsion (BPP) ?

Il semble que la NASA se recentre sur les fusées de l'ère Apollo, et j'espère que cette fois les nouvelles sur les tests des procédés de Tolchin et de Menshikov sont des indicateurs que la Russie fait de réels progrès dans ce domaine. Savez-vous si le BPP devient une entreprise financée en Russie, et dans quelle direction le programme spatial russe est mené technologiquement?

VORTEX-drive-alien-tornado.jpg
 Shipov: Comme je l'ai déjà dit, en Russie il ya une lutte entre l'establishment scientifique de l'ancien Eat et la physique émergeante de Champ de Torsion. Les fonctionnaires du gouvernement responsables du maintien des vues rétrogrades de l'éstablishment ne reculeront devant rien pour faire ceci: ils déforment les faits, au niveau de toutes sortes d'accusations contre moi-même et d'autres scientifiques enquêtant sur les  phénomènes de torsion, et publient des avertissements diffamatoires à propos des "fraudes de torsion" de manière à effrayer le public.

 


 

NDLR: un autre "vortex drive", de 1996

 

Le Gyroscope 4-D: Ce dispositif de propulsion sans réaction d'inertie a été construit et rigoureusement testé par le Dr Gennady Shipov comme une preuve conceptuelle pour la recherche appliquée de la théorie de la mécanique cartésienne .
Le Gyroscope 4-D utilise un appareil spécial appelé un moteur-break pour convertir l'élan d'un rotor tournant à l'intérieur du dispositif en poussée vers l'avant à travers une série d'impacts interne.


L'expérimentation de Shipov s'est engagée à faire fonctionner  l'appareil avec et sans le frein pour induire une vraie propulsion inertielle contre l'accélération indésirable due à la friction dans les roues, roulements, etc
Propulsé par seulement un petit moteur électrique pour faire tourner les rotors, les résultats expérimentaux de Shipov ont indiqué une vitesse moyenne nette d'environ 10 centimètres par seconde. En outre, au cours de chaque cycle, le corps de l'appareil recule de 2 cm vers l'arrière et se déplace vers l'avant de 12 cm, comme ci-dessous.


Données expérimentales: Une comparaison de l'accélération inertielle par rapport à friction pour le gyroscope.


En conséquence de ces intérêts bien établis, j'ai passé beaucoup de temps en Thaïlande à mener mes recherches simplement pour éviter l'environnement politique russe.  

Ces attitudes sont en train de changer...toutefois, le capital privé a commencé à s'intéresser à la science de torsion et cette recherche est de nouveau en train d'aller de l'avant grâce à un financement du secteur privé.

 

Ce regain d'intérêt pour la Physique de Torsion n'a pas échappé aux fonctionnaires du gouvernement, bien que - alors que d'un côté ils en sont encore à parler négativement de la recherche sur la torsion en physique, ils en sont aussi, simultanément, au développement des applications  sur la " Propulsion d'avant-garde " avec des projets comme celui impliquant Valery Menshikov. Ainsi, cela place les efforts de recherche à long terme comme la mienne en concurrence avec le gouvernement russe, ce qui est un défi commercial auquel je souhaite la bienvenue.


AAG: Après la fin de la guerre froide, je pense que chez nous en Amérique, nous avons supposé que nous serions les leaders fiables dans l'espace et l'industrie, mais je me demande comment notre programme spatial examine la perspective russe.  

Après tout, l'Amérique semble avoir largement tourné le dos à la recherche fondamentale en Physique de Propulsion Révolutionnaire (BPP/ Breakhrough Propulsion Physics), et la Russie semble à travailler à la revitalisation de son programme spatial. Pensez-vous que nous allons voir la Russie dépasser les USA dans la recherche spatiale et la technologie dans un proche avenir?


Shipov: Je pense que le moment est venu pour les États-Unis et la Russie de mettre la concurrence de côté et se concentrer sur les efforts de collaboration et de coopération pour surmonter les défis auxquels nous sommes tous confrontés au 21e siècle. Les défis sociaux et scientifiques d'aujourd'hui ont un impact mondial, et les solutions de demain profiteront à l'ensemble de l'humanité par la suite.


La Russie dépasse facilement les Etats-Unis dans le développement de technologies de torsion - notre technologie est au moins 15 ans d'avance sur des efforts similaires dans les États-Unis.  thornson-drive-ThumbnailServer2.jpg

Ceci est le résultat  d'un nouveau paradigme scientifique émergeant de la recherche dans la "Théorie de la physique sous vide" - et alors qu'elle n'est toujours pas reconnue comme  science officielle en Russie, elle a plus d'impact ici qu'à l'Ouest, où elle reste totalement inconnue.

 

Ci-dessus: la poussée de Thornson: Ce mode de propulsion a montré le déplacement d'un canoë sur l'eau à un mille par heure encore en 1990.

Ci-dessous, la poussée inertial du même inventeur, trouvée sur rexresearch.com

 

 

Thornson-inertial-engine.gif

 
Accepter ce nouveau paradigme scientifique ne sera pas facile: il faut plus que l'intelligence même de personnalités comme Roger Penrose. Pour apprécier pleinement la signification et les implications de ce nouveau paradigme, cela requiert la marque spéciale de compréhension intuitive incarnée par des visionnaires comme Einstein. En d'autres termes, il faut un niveau supéri
ROGER-PENROSE.jpgeur de conscience et de sensibilisation, qui devient plus qu'un simple argument philosophique ou modèle scientifique - ce sera un processus de transformation qui nous permettra d'atteindre le plein potentiel de la civilisation au 21ème siècle.

 

 

 

 

Ci-dessus: Roger Penrose

 

 

AAG: Ok, tous les tests rapides des bricoleurs de garage démontrent-ils la physique théoriquede torsion ? J'ai lu que les champs de torsion sont censés modifier sous condition la résistance de certaines jonctions de cablâge, et bien sûr de votre propulseur sans réaction...mais tout cela n'excite t il pas l'imagination du public?


Shipov: Malheureusement, les jours de garage-bricoleurs réaliser des percées dans de torsion physique ont disparu depuis longtemps - les technologies de torsion d'aujourd'hui sont des dispositifs très complexes, exigeant des précautions de sécurité adéquates et des mesures de précision en laboratoire.
Les médias traditionnels ont saturé le public avec autant de récits de fiction sur les technologies de pointe qu'il devient difficile de susciter l'intérêt dans la recherche avancée de la vie réelle, mais ces avancées sont néanmoins là-bas étant atteint chaque jour.


Une expérience simple que j'ai trouvé intéressant, c'est un changement dans la structure moléculaire des métaux après l'exposition au rayonnement de torsion, qui a été menée par le Dr Rustum Roy à la Pennsylvania State University. J'ai certainement été surpris quand j'ai entendu parler de cette expérience, mais dans un autre sens, c'est l'un des nombreux développements surprenants de sortir de la recherche en physique de torsion.


Vous savez, étant donné les bons résultats expérimentaux que la recherche de torsion produit, ce que je trouve vraiment surprenant et étonnant, c'est la résistance culturelle dans la communauté scientifique à cette recherche, étant donné que nos recherches en Russie a donné des résultats et des technologies depuis plus de 20 ans.


AAG: Avez-vous déjà envisagé d'utiliser un système purement électromagnétiques pour générer sans réaction de poussée de torsion à base? Ce qui vous attire les moyens mécaniques de tester cette théorie?

 

thornson-inertial-engine-made-with-legos-by-JL-Naudin.JPG

 

 

Brandson Thornson Drive (propulsion Thornson):  l'image d'origine de American Antigravity n'étant pas disponible, nous montrons ici la reconstitution de l'appareil rélaisée par Jean-Louis Naudin avec des Lego, publiée sur rexresearch.com

 

thornson his inertial engine by JL Naudin naudithornson

 

Shipov: Le problème avec l'aide d'un système électromagnétique, c'est que les principes physiques sous-jacents derrière toute la physique - et toutes les avancées réelles en physique - toujours commencent  par la mécanique d'un système physique, comme indiquées dans les 2 théories de la Relativité Générale et Restreinte, ainsi qu' en mécanique quantique.

 
Par conséquent, ma recherche a commencé au niveau le plus fondamental et, par conséquent d'un niveau plus difficile - avec une base en Physique  de la Mécanique. De manière générale, si une nouvelle découverte est faite en Mécanique, alors il y aura des conséquences dans tous les aspects de la physique, y compris l'électrodynamique.

Je crois qu'il est important d'introduire un nouveau principe dans la physique mecanique d'abord, puis de construire des modèles plus élaborés à partir de cette nouvelle donnée fondamentale, ...  ce qui est ce que j'ai fait avec la Mécanique Cartésienne.

L'un de nos objectifs pour l'avenir est certainement de construire un système de poussée "sans réacteur" basée sur les champs électromagnétiques, mais il est nécessaire de commencer par une solide base en Physique Mécanique d'abord.


Tolchin Drive: essai dans l'eau produit une poussée vers l'avant dans un milieu à faible frottement.


AAG:  En déduction de la question sur la mise en œuvre de vos recherches, je me demande combien de chemins potentiels il pourrait y avoir,  à créer une poussée sans réacteur - d'un type ou un autre  - , en utilisant la Physique de Torsion comme une fondation ?


Shipov: Je pense qu'il ya beaucoup de chemins possibles à explorer dans la recherche future. Nous pouvons retenir un certain nombre d'inventions dans ce domaine, inventions développées par les inventeurs travaillant à l'extérieur de l'établissement scientifique, tels que Cook, Tolchin, Thornson, et d'autres.

Le fait qu'ils font ce travail en dehors du courant dominant est un signe des temps, et cela devrait fournir aux scientifiques l'inspiration d'une base scientifique pour leurs innovations. Comme il est impossible d'expliquer ces inventions sur la base de la doctrine scientifique contemporaine, il devient nécessaire d'impliquer un nouveau paradigme scientifique - la théorie de la physique sous vide (Mécanique Cartésienne) - dans lequel les champs de torsion jouent un rôle basique.


AAG: En fait, la plupart des définitions que j'ai vu pour une torsion sur le terrain aussi appeler cela un "spin-champ", et il semble être associé à toutes sortes de rotation que nous voyons dans la nature. Y at-il une différence entre la torsion et simple moment angulaire, et si non, que cela veut dire qu'on peut s'attendre à trouver des effets de torsion dans tous les systèmes de rotation?


Pendulum Test: Dans cette expérience, le lecteur produit toujours poussée avant nette.


Shipov: Vous avez absolument raison. De mon point de vue, des champs de torsion sont vraiment sur le terrain Unifying que Einstein a dit unirait tous les autres champs et interactions en physique. Dans la science de la mécanique, des champs de torsion prouver à travers les champs d'inertie que le phénomène d'inertie est plus fondamentale que même les phénomènes gravitationnels. En mécanique quantique, champs inertiels définir les fonctions d'onde qui décrivent phénomène physique d'une manière véritablement universel. Ainsi, dans la théorie de la physique sous vide, nous pouvons réduire tous les mouvements physiques à la rotation - et donc nous pouvons réaliser la vision de la mécanique cartesienne.


AAG: Avez-vous déjà envisagé de travailler avec spin à l'échelle moléculaire ou atomique? J'ai entendu des rumeurs sur les expériences proposées en utilisant une «résonance magnétique nucléaire" technique qui consiste à aligner les spins atomiques à travers un échantillon en vrac d'un matériau, et TNE des forces magnétiques ou électriques pour créer une propulsion sans réaction bien comme une forme de mini précession gyroscopique. Pensez-vous que cette approche pourrait mérite une enquête plus approfondie?


Shipov: Nous avons effectué des recherches au Département d'Etat de Moscou de l'Université de physique sur l'influence des radiations sur l'effet de torsion Messbauer. J'ai fourni un graphique montrant les résultats de cette recherche, qui, comme vous pouvez le voir sont très intéressants.


Résonance Magnétique Nucléaire: test des effets des champs de torsion à l'Université de Moscou


Notre expérience a clairement démontré que la résonance magnétique nucléaire se sent l'influence du rayonnement de torsion sur le terrain. Nous l'intention de revenir à ce processus pour créer des champs de contrôle de l'inertie (ou de torsion), en alignant et en contrôlant atomique spin nucléaire en utilisant la RMN. C'est une idée très fructueuse.


AAG: Je ne sais pas si vous avez entendu l'annonce récente de l'ESA, mais le Dr Martin Tajmar semble avoir trouvé un "auto-spin" effet de rotation supraconducteurs comparable à la Lense-Thirring cadre glisser effet à l'étude par Gravity Probe-B. Alors que la théorie de la relativité semble appuyer cette angulaire comme vecteur d'un effet par ailleurs bien expliqué, je me demande si la physique de torsion peut offrir un aperçu de la façon de capitaliser sur cet effet?


Shipov: La rotation des objets physiques est décrite par la mécanique Descartesian, dans lequel toute rotation est relié avec le champ de torsion. Par conséquent, les effets que vous décrivez peut être décrite en détail en utilisant la théorie des champs de torsion.


AAG: Parlons des expérimentateurs: cette idée d'auto-spin a été une partie de plusieurs projets déclarés indépendants, tels que le très controversé "Effet Searl Generator» pour plus de 60 ans. Les deux, Searl en Grande-Bretagne et Godin & Roschin en Russie, ont affirmé avoir vu cet effet dans les systèmes tourants d'aimant au néodyme et je me demande si vous avez des idées sur s'il s'agit d'une gravité, une torsion, ou effet de glissement de dimension ?


Shipov: Il est bien connu que les propriétés magnétiques des matériaux en vrac sont sensiblement différents définis par spin des électrons. À son tour, le spin de ces électrons est reliée à une rotation mécanique qui génère un champ de torsion. Par conséquent, dans les matériaux magnétiques où les spins des électrons sont pour la plupart alignés, le champ magnétique émanant de la matière a toujours un champ de torsion l'accompagnant. Ce phénomène est profondément enraciné dans la théorie des champs de torsion et ne peut être compris en vue de cette théorie.

AAG: Avez-vous déjà parlé avec Sergei Godin ou Vladimir Roschin? Je me demande si vous avez des opinions sur leurs travaux de recherche ou de crédibilité - soit à partir de l'expérience personnelle ou professionnelle opinion?


Godin & Roschin: Un moteur homopolaire dans les technologies énergétiques nouveau magazine.


Shipov: Il ya plusieurs années, j'ai rencontré Godin et Roschin, mais je n'ai pas eu la chance de voir leur invention en fonctionnement. Ils ont des raisons heuristiques de comment il est possible de créer de propulsion antigravitationnel, mais ils ne disposent pas actuellement d'un dispositif de travail.


AAG: Retour aux affaires - son «été quatre mois depuis notre dernier entretien, et je me demande comment votre entreprise va? J'ai pris les vidéos expérimentales par rapport au mois dernier à être un indicateur que vous faisiez de réels progrès scientifiques, et en espérant que l'intérêt général dans ce domaine a été de plus en plus pour vous. Les choses avancent comme vous l'auriez espéré sur le plan des affaires?


Shipov: Parlons de cela à un moment plus lointain, quand notre projet aura encore progressé.


AAG: terminons cet entretien avec ce qui va arriver: libèrerez-vous de nouveaux documents, vidéo-clips, ou des résultats expérimentaux cette année, et si oui, que pourrons-nous être impatients de voir?


Shipov: Les résultats de recherche en physique fondamentale appartiennent à toute l'humanité - J'ai l'intention de publier les résultats de la recherche future telle que nous la menons. Je pense que dans un proche avenir nous allons faire une autre vidéo expérimentales démontrant un dispositif de propulsion sans réaction, montant un plan incliné, au mépris de la gravité.


M. Gennady Shipov est un physicien de renommée mondiale théoriques vivant à Moscou, en Russie. Sa formation comprend à la fois une maîtrise et un doctorat en physique théorique, et sa recherche comprend 54 articles scientifiques, 7 monographies et de nombreux rôles prestigieux scientifique et réalisateur au sein de l'établissement scientifique russe. Il est également membre fondateur de l'Association des sciences de Russie gravitationnelles, et est actuellement le Directeur du Centre des sciences de la physique du Vide à Moscou.

 

Vous pouvez visiter son site en ligne à l'adresse: http://www.shipov.com

Autre interview d'American Antigravity traduit du russe : ici

 

 

 


 

 

Faire des recherches sur le moteur de Stirling en accélration constante

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 15/08/2011 21:15



Bonjour,


 


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.


 


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


 


La Page No-4, THÉOREMES DE L'ESPRIT ET AMOUR DIVIN..


 


Cordialement


 


Clovis Simard



Feyd Harkonnen 12/09/2011 11:09



OK, j'effectue une visite, ami.



Présentation

  • : Le blog de Feyd Harkonnen
  • Le blog de Feyd Harkonnen
  • : Le blog de ceux qui veulent s'éveiller par un retour dans la 4ième dimension
  • Contact

Profil

  • Feyd Harkonnen
  • Soliris, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation
  • Soliris, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog feydharkonnen" title="Paperblog : Les meilleurs articles issus des blogs" >  <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog" />
   </a>

Recherche

Pages

Catégories

Liens