Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 15:36

Bonjour !

       
La gravitation n'est au départ pas attractive; elle est répulsive et tous les corps expriment une énergie qui les fait se repousser entre eux.

Mais à l'arrivée, la résultante est inverse.

Exactement comme un bateau à voiles libres remonte le vent plus facilement que s'il est poussé par le vent arrière, les corps ont tendance à être attiré par le vent antigravitationnel qui souffle dans leur direction.

               Cela change met de côté, pour les calculs astrophysiques, la bonne vieille théorie de Newton sur le centre de masse qui serait aussi gravitationnel pour les corps, les astres, les soleils, les galaxies, etc.

               Je ne dispose pas encore de calculs exacts, mais quelques constations et quelques photos sont déjà disponibles pour valider cette théorie.

               Regardons la photo ci-dessous. On y  voit la planète Terre soutenue à son pôle Nord par une corde gigantesque,  elle-même orientée par une autre corde plus petite.
 


              Si les corps se repoussent sur Terre en s'attirant, dans l'espace, les planètes se repoussent mutuellement: la résultante attractive n'est plus de mise entre Mars et Jupiter, entre Venus et la Terre, etc.

               Voilà pourquoi les planètes sont "tenues" à leur place par ces cordes, dont on voit ci-dessus la présence, prinicipalement à la courbure supérieure.

Ces cordes, disais-je, viennent de l'infini, en partant toujours des centres de galaxies vers les soleils périphériques, et de ces soleils vers les astres plus petits qui en dépendent.

Les cordes "tournent" sur elles-mêmes en ce qui est d'après moi un double filament torsadé. L'on peut "voir" ce type de filament torsadé par la photo ci-dessous.

Les cordes finissent leur course en traversant chaque planète du Nord au Sud; quelques fois, ces planètes présentent dans l'infrarouge une source de chaleur inhabituelle, montrant la double torsade en vortex, témoin de l'énergie d'éther en mouvement dans ces tubulures.

L'arc transpolaire, ou la corde venant du soleil, est produit par deux spires torsadées, dont on voit ici une première simulation, issue de la toute nouvelle mécanique des cordes...


les-soleils3


Les arcs transpolaires sont encore du domaine de l'invisible spatial; le fait d'en obtenir les premières simulations est un réel bonheur pour votre serviteur, Feyd Harkonnen

Il reste beaucoup à dire sur les forces de traction qui tiennent en place le système solaire, loin des "central suns", les soleils centraux, encore appellés trous noirs en ce début du 21 ième siècle.

Quand allons-nous entrer dans le troisième millénaire ? Quand nous fabriquerons des senseurs à vibrations pour transporter l'observateur humain à l'endroit même où ces faits se déroulent!

Rien de ce que nous croyons savoir sur l'Espace  et le Temps ne restera debout.

En attendant, la mécanique des cordes trace son chemin, cliquez ici-click here

je me suis amusé à imaginer une force de répulsion existant à l'intérieur du dipôle gravitationnel au centre de la Terre, dipôle combinant la magnéto-répulsion et l'électro-attraction, dont un des pôles serait occupé par le barycentre du système Terre-Lune (mobile) et l'autre éventuellement par le centre de cohésion (tenségritif) de la planète. Bien sûr, cette formule n'est valable que si on admet au départ que la gravitation est une conséquence du jeu entre magnétisme et électricité au centre d'un astre. 

Dans ce cas, la théorie mathématique serait la suivante: 

                                  Fr = Fm1 . Fm2 / [Q1 . Q2 . k / d²] 
Explication: 
Fr : force résultante 

Fm1 : force magnétique répulsive 1 au barycentre du système Terre-Lune 
Fm2 : force magnétique répulsive 2 au centre de cohésion de la Terre 

Q1 : charge électrique attractive au pôle 1 du dipôle central 
Q2 : charge électrique attractive au pôle 2 du dipôle central 

k : constante de Coulomb en 1/ 4 pi . 1/ permittivité du milieu 
d² : distance interne au dipôle. 

Cette formule est valable pour tenir le dipôle en équilibre attraction-répulsion. 

 

 

L'image ci-dessus estvenue de l'une des théories de la Terre creuse.

Elle illustre au mieux les 2 charges électriques gigantesques, à gauche et à droite sur l'image, entretenues par des lignes de courant en provenance du Nord de la planète. Ces charges polaires sont en vis-à-vis dans ce dipôle intérieur, aux lieux-dits des "svastikas", (signes de paix en Inde) svastikas qui indiquent en fait le sens de rotation des pôles intérieurs horaire à gauche, antihoraire à droite).

Au milieu, le Soleil Central généré et traversé par l'interaction électrique à l'intérieur du dipôle gravitationnel.

 

 


Feyd 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

libre cours 14/03/2014 18:30

La gravité répulsive,c'est la constante cosmologique,ou encore la quintessence; en observable oui l'univers est infini, mais dans sa globalité ,personne n'a cette certitude.Il faudrait attendre plusieurs générations,voir même plusieurs millénaires,pour laisser la place a une nouvelle physique pour unifier les 4 forces fondamentales de l'univers,expliquer son évolution,son expansion ou sa récession (les théories d'unifications demeurent incapables)..Il faut peut être une nouvelle notion pour ne pas dire définition du temps et de l'espace;si Einstein était encore vivant ,il aurai remis en cause ces propres équations,comme l'a fait S .Hawking sur les trous noirs.Tout est relatif voilà ce qu'il y a d'absolu.

Feyd Harkonnen 02/05/2014 12:06

Tu attendras de milliers d'années si tu fais confiance aux physiciens, Libre Cours. Mets-toi au travail; l'antigravité ou que tu l'appelles lévitation ou gravité répulsive, est une question de "truc à connaître".
C'est un secret de Polichinelle.

Chelles Down Coupeur 15/01/2013 14:52


Il faudrait des arguments pour étayer ces théories farfelues.


Ce qui est montré en Illustration 1 n'est pas une corde invisible qui tient la Terre debout (faut arreter la drogue) c'est le vent solaire qui s'engoufre dans un cornet polaire (une zone faible
de la magnétosphère, déformée par le vent solaire)


Toujours pas de gravitation répulsive à l'hirizon.


 

Vladimir 07/02/2010 14:17


Farfelu!


Présentation

  • : Le blog de Feyd Harkonnen
  • Le blog de Feyd Harkonnen
  • : Le blog de ceux qui veulent s'éveiller par un retour dans la 4ième dimension
  • Contact

Profil

  • Feyd Harkonnen
  • Soliris, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation
  • Soliris, passionné par les arcanes de la perception, la connaissance du point d'assemblage, les mondes de l'intérieur de la Terre et l'astronavigation

Texte Libre

<a href="http://www.paperblog.fr/" rel="paperblog feydharkonnen" title="Paperblog : Les meilleurs articles issus des blogs" >  <img src="http://media.paperblog.fr/assets/images/logos/minilogo.png" border="0" alt="Paperblog" />
   </a>

Recherche

Pages

Catégories

Liens